de | fr | en


Actualités


Fabriquer des tons en sol, fa et mi pour un cor solo de Tabard à Lyon

en savoir plus...


Instruments à vendre.

en savoir plus...


Archive (des articles anciens)


Juillet 2018

Restauration d'un Waldhorn allemand de Wernecke Berlin 1868

en savoir plus...


Avril 2018

En collaboration avec Isabel Osselaere: développement d’une nouvelle méthode de restauration des pavillons pains.

en savoir plus...


Novembre 2017

Réanimation réussie: revitalisation d'une Klappentrompete de Franz Stöhr, Prague à 1830.

en savoir plus...


Juillet 2017

Je viens de construire une Sauterelle ascendant pour un Courtois.

en savoir plus...


Janvier 2017

Inspired from an old Raoux-Millereau catalog I built a Sauterell for an original Courtois Neuve Ainé.

en savoir plus...


Novembre2016

Un instrument très particulier va sortir de mon atelier.

en savoir plus...


Avril 2016

Gerne empfange ich Sie ab 18. April 2016 in meinem neuen Atelier am Heckenweg 1, 3007 Bern.

en savoir plus...


Eté 2015

Académie estivale 2015 Académie de musique ancienne de Brunico, Italie . Martin Mürner (28 et 29 juillet 2015), conférencier: "Le Cor à l’époque du classicisme viennois" - Aperçu du travail d’un restaurateur historiquement informé.

en savoir plus....


PROJETS DE RECHERCHE

Les quatre projets ont été réalisés à l' Haute école des arts de Berne.


AGILITÉ, HOMOGÉNÉITÉ ET BEAUTÉ

Ce projet de recherche jette un regard sur la facture, la typologie et les techniques de jeu des saxhorns, famille d’instruments développée par Adolphe Sax (1814-1894) au milieu du 19e siècle. La recherche couvre le répertoire et également la distribution de la "banda Sax" courante à l’Opéra de Paris et dans la musique militaire française de l’époque. La base du projet est constituée des 19 saxhorns que l’on retrouve dans la collection Burri, à Berne. Une partie du projet consistait à transcrire des compositions originales pour saxhorns qui furent jouées lors de deux concerts, à Berne et à Bruxelles. Martin Mürner était chargé de restaurer à un état de jeu les instruments utilisés pour ce projet. En savoir plus… (en anglais et en allemand)


LA FACTURE HISTORIQUEMENT INFORMÉE DES INSTRUMENTS DE CUIVRES

Ce projet permet d’accroître notre compréhension des matériaux et des technologies de facture utilisés sur les instruments de cuivres originaux. L’objet principal de la recherche est d’examiner la corrélation entre le matériel, l’épaisseur et la résistance du métal utilisé, et la qualité du son et les différences de jeu de l’instrument. Tout en analysant les différents matériaux utilisés au 19e siècle, l’objectif était de recréer un type de feuille en cuivre aussi proche que possible de celles utilisées à l’époque. Au coeur de l’équipe de ce projet, Martin Mürner a orienté sa recherche sur les équipements utilisés dans les ateliers des facteurs d’instruments parisiens de l’époque, examinant notamment les rapports de faillite. En savoir plus… (en allemand)


LE COR CHAUSSIER

Le Cor Chaussier est un instrument de cuivre à valves de type omnitonique. Il fut inventé par Henri Chaussier, qui collabora avec la firme Millereau dans les années 1880, dans le but de développer un instrument moderne capable de conserver la riche sonorité du cor naturel. Ce projet de recherche met en vedette le cor Chaussier et sa place importante dans la pratique musicale et l’éducation en France au 19e siècle. Cet instrument permettait au musicien, à l’aide d’un système de pistons, de changer les tonalités sans interrompre le jeu. De cette façon, l’instrumentiste pouvait jouer dans toutes tonalités en conservant la technique de jeu propre au cor naturel. Martin Mürner a supervisé la fabrication d’une réplique basée sur le seul exemplaire connu d’un cor Chaussier, qu’on retrouve aujourd’hui au Musée des instruments de musique de Bruxelles. En savoir plus… (en allemand)


CORROSION

La préservation d’un instrument historique pose un dilemme important: soit l’instrument est joué, ce qui en retour l’expose à une certaine détérioration et à la corrosion, soit il est placé dans un musée, où il perd sa voix et est réduit à l’état de statut inerte. Cette question est la base du projet de recherche intitulé "Corrosion". Pour la première fois, une équipe de spécialistes ont mesuré et recherché le phénomène de la corrosion à l’intérieur des instruments de cuivres. De plus, l’équipe de recherche a commencé une série d’expérimentations à long terme permettant de trouver des façons d’améliorer la conservation ainsi que d’élaborer des méthodes de conservation préventive. En savoir plus… (en anglais et en allemand)

Martin Mürner +41 78 615 29 02  Contact 

Copyright © 2015-20, Martin Mürner. Droits réservés.